LA NUIT SCIENCES & LETTRES

3 JUIN 2016 - OUVERT A TOUT PUBLIC



TRIER LES RÉSULTATS

PLAGES HORAIRES : 19h - 21h | 21h - 23h | 23h - 02h
THEMES : Expliquer | La matière | Le vivant | L'homme, la société, la nature | Arts et..
DISCIPLINES : Arts | Biologie | Chimie | Sciences cognitives | Économie | Géopolitique | Géosciences | Histoire | Interdiscipline | Lettres | Mathématiques | Philosophie | Physique | Sciences sociales


Farandole des langues

Mandana Covindassamy, Pierre Musitelli
Comment dit-on "expliquer" dans d'autres langues ? Dit-on toujours la même chose ? La farandole des langues vous invite à voyager du coréen au persan, du chinois au danois en vous expliquant les variations de sens des différentes traductions.
Lettres
23h20 / 00h - Salle Aron

Théories unifiées : esthétisme ou nécessité ?

Edouard Brézin
Physique
19h00/19h40 - Salle des Actes

Immortalité en biologie : les cellules germinales

Jean-René Huynh
Biologie
21h50/22h30 - Salle des Actes

Expliquer...et douter

Jean Dalibard
Les sciences dites exactes, en particulier la physique, visant à expliquer les phénomènes naturels et leurs succès sont à de multiples égards impressionnants. Mais le doute « raisonné » vis-à-vis de ces succès reste une composante essentielle de la démarche scientifique
Physique
19h40/20h20 - Salle des Actes

Linguistique primate

Philippe Schlenker
Que signifient les cris d'alarme des singes ? Une collaboration récente entre linguistes et primatologues a apporté des éléments de réponse.
Sciences cognitives
00h / 00h40 - Salle des Actes

Les découvertes de l'ombre

Roberto Casati
Je vais montrer comment les ombres permettent au système visuel de reconstruire la forme des objets et leur position, en utilisant des exemples de l'histoire de l'art.
Sciences cognitives
23h20 / 00h - Salle des Actes

Les nuits parisiennes

Antoine de Baecque, Karol Beffa, Frédéric Beigbeder
Module décliné en plusieurs séquences du plus sérieux au plus festif
Arts
00h40 / 02h - Salle des Actes

Débat-Conférence sur Sciences cognitives et éducation

Roberto Casati, Stanislas Dehaene, Elena Pasquinelli, Franck Ramus
Sciences cognitives
20h20 / 21h40 - Salle des Actes

Ceci n'est pas une explication de texte

Thomas Conrad, Deborah Levy-Bertherat, Marc Porée
Conférence avec les collègues autour de Barthes
Lettres
22h30 / 23h10 - Salle des Actes

Quand les cerveaux rentrent en phase

Guillaume Dumas
Si la métaphore du cerveau-ordinateur fut utile, elle a malheureusement conduit les neurosciences à se concentrer essentiellement sur le cerveau de personnes isolées. Nous avons donc mis de côté une partie essentielle de notre vie quotidienne : les interactions sociales. En enregistrant l’activité cérébrale de plusieurs personnes simultanément, on peut pourtant démontrer à quel point activement interagir avec les autres est différent de passivement les percevoir. Ces résultats invitent à mieux prendre en compte cette dimension interactionnelle en neurosciences et donc à considérer la complémentarité entre notre ancrage biologique et nos interactions sociales.
Sciences cognitives
00h / 00h40 - Salle Beckett

Voyage au pays du cerveau

Fiamma Luzzati
Raconter ce qu'on ne raconte pas - reportages en bande dessinée entre la science et la fiction au pays du cerveau
Interdisciplines
00h40 / 01h - Salle Beckett

Quand une machine arrive à comprendre une machine : l'analyse formelle de code

Julien Signoles
Informatique
19h00 / 19h40 - Salle Beckett

Combattre les maladies à l'aide de l'apprentissage automatique

Gilles Wainrib
Informatique
23h20/00h00 - Salle Beckett

Alexander Grothendieck

Pierre Cartier
Voici presque deux ans qu'est disparu un des phares des mathématiques du 20e siècle , Alexandre Grothendieck . Il a complètement révolutionné la géométrie de 1955 à 1970 , avant de se lancer dans l'écologie radicale après la crise de mai 1968 , puis de mener une carrière assez discrète à Montpellier , et enfin de disparaître du monde des humains dans une retraite solitaire dans les Pyrénées . Il laisse un héritage scientifique et spirituel considérable , non sans similitude avec le destin de Simone Weil (archicube bien connue) .
Mathématiques
21h-21h40 - Bibliothèque de mathématiques

Expliquer la critique génétique : modèles imagés

Daniel Ferrer
La critique génétique ne s'intéresse pas à l'œuvre mais au processus d'écriture tel qu'on peut le reconstituer à partir des manuscrits. Pour saisir ce qui peut paraître impalpable et abstrait, on peut proposer différents modèles très concrets.
Lettres
22h30 / 23h10 - Bibliothèque de mathématiques

"Nécessiter"

Marielle Macé
Comment réfléchir à nos formes de vie, comment les décrire avec justesse, et les traiter avec justice ? C'est la mission des sciences sociales. Mais si la poésie (réputée inengagée) avait ici son importance, sa dignité? Pierre Bourdieu a d'ailleurs trouvé chez Francis Ponge le modèle d'une attitude juste devant les choses, devant le monde, devant l'effort pour les "nécessiter". Nécessiter le monde social, c'est à la fois en comprendre les raisons (sans pour autant l’aimer ou le justifier), mais aussi le regarder en face, l'affronter, le critiquer, le "rendre inacceptable". Et l'acharnement d'un poète, la "rage de l'expression" poétique, s'offrent ici comme les guides inattendus de l'opération sociologique.
Lettres
21h50 / 22h30 - Bibliothèque de mathématiques

Bourbaki et le structuralisme

Daniel Aubin, Frédéric Brechenmacher, Pierre Cartier, Michel Demazure, Bertrand Rémy, Bernard Teissier, Claude Viterbo
Mathématiques
19h / 20h20 - Bibliothèque de mathématiques

"Subordonner", comment peut-on penser la relation d'emploi avec l'irruption du numérique ?

Philippe Askenazy
Les technologies de l'information portaient il y a 20 ans la promesse d'un travail plus autonome moins subordonné. Aujourd'hui, les plateformes collaboratives signeraient même la fin du salariat. Quel bilan de la première vague numérique ? En quoi la seconde change la subordination ?
Économie
19h40 / 20h20 - Salle Cavaillès

L'avenir de la démocratie : anciens nouveaux instruments

Gil Delannoi
La démocratie entre dans le troisième âge. Nul ne peut dire encore s'il sera déclin et sénilité ou renouveau et épanouissement. Diverses tendances contemporaines confirment ces deux hypothèses. Pour les procédures, le tirage au sort, oublié depuis la Renaissance, et le référendum, pourvu qu'il soit bien employé, offrent des perspectives de renouveau. Après un diagnostic des tendances contemporaines, procédons à un inventaire des possibilités futures recelées par les potentiels théoriques et pratiques d'aujourd'hui
Sciences sociales
00h / 00h40 - Salle Cavaillès

Expliquer le "bitcoin"

Jacques Favier
Exploit technologique et rêve politique, le bitcoin est une nouvelle monnaie et le signe annonciateur d'une nouvelle économie. Il n'a pas que des amis...
Interdisciplines
21h10 / 21h50 - Salle Cavaillès

Expliquer

Yves Gingras
Pour réfléchir ensemble à ce que signifie "expliquer", nous aborderons les questions suivantes : qu'est-ce qu'expliquer ? Comment expliquer ? Par des causes ? Des raisons ? Peut-on renoncer à expliquer ? Les limites de l'explication dont-elles aussi les limites de la raison ?
Philosophie
19h / 19h40 - Salle Cavaillès

L'explication en histoire

Sarah Maza
Est-ce que l’explication en histoire est toujours affaire de causes? Qu’est ce qu’une “cause” en histoire, et y a-t-il des explications historiques qui échappent au carcan de la causalité?
Histoire
21h50 / 22h30 - Salle Cavaillès

Plateformes en ligne : mise en relation directe (sans intermédiaire) entre l'offre et la demande sur divers marchés (Uber, AirBnB, Blablacar…)

Jérôme Pouyet
Economie du numérique / expérimentation
Économie
20h20 / 21h - Salle Cavaillès

Comment expliquer le langage ?

Benjamin Spector
Tous les jours, nous comprenons et produisons des phrases entièrement nouvelles, sans avoir conscience des mécanismes sous-jacents. Plusieurs types d'explications de cette capacité peuvent être proposées, depuis le niveau biologique jusqu'à l'explication historique, en passant par la construction de modèles abstraits. La conférence illustrera la démarche de la linguistique contemporaine par quelques exemples concrets.
Sciences cognitives
01h20 / 02h - Salle Cavaillès

Expliquer la conscience et l'inconscient

Uriah Kriegel, Sid Kouider, Jerôme Sackur, Catherine Tallon-Baudry
Sciences cognitives
22h30 / 23h50 - Salle Cavaillès

«Post-publication peer review» : délation ou auto-correction de la science ?

Boris Barbour
Il est dit que la science s'auto-corrige, mais ce processus est-il optimal ? L'apparition de sites web permettant la discussion et la critique de travaux scientifiques promet de bouleverser la cadence de l'avancement de la recherche : une question ou une critique sur un article peut être diffusée mondialement le lendemain de sa parution. Un aspect controversé des nouveaux systèmes est l'anonymat proposé par certains sites de discussion, tel PubPeer.com dont je suis co-organisateur. Cette présentation fournira un tour d'horizon du paysage du «post-publication peer review» en pleine évolution et abordera l'épineuse question de l'anonymat.
Interdisciplines
19h40 / 20h20 - Salle Celan

Crise de la réplication : Le début de la fin ou la fin du début ?

Alex Cristia
Certaines personnes pensent que les expériences scientifiques sont trop facilement touchées par la faiblesse humaine. Les fraudes, les publications biaisées et même des erreurs involontaires pourraient diminuer la valeur informative des résultats scientifiques expérimentaux. Heureusement, des changements récents dans les pratiques des 'chercheurs' contribuent à réduire l'impact de ses faiblesses.
Sciences cognitives
20h20 / 21h00 - Salle Celan

La recherche des ondes gravitationnelles

Patrice Hello
Depuis bientôt un demi-siècle, les physiciens ont cherché à détecter directement les ondes gravitationnelles prédites par la Relativité Générale d’Einstein et émises en particulier par des évènements astrophysiques parmi les plus violents de l’univers. Cette quête a enfin abouti par l’observation par les interféromètres géants LIGO des ondes émises lors de la fusion de deux trous noirs d’une trentaine de masses solaires chacun et situés à plus d’un milliard d’années-lumière. C’est cette quête et ce premier succès que je me propose de raconter.
Physique
21h10 / 21h50 - Salle Celan

Expliquer l'amour et la mort

Frédéric Worms
D'où vient notre réticence à "expliquer" l'amour et la mort ? Si c'est d'une revendication vague de l'inexplicable, elle ne tiendra pas longtemps. Car rien ne résiste à l'explication. Mais cela tient peut-être à une autre raison. Au fait que loin de pouvoir être expliqués par autre chose, ils sont des principes premiers - et opposés - qui expliquent tout le reste.
Philosophie
23h20 / 00h - Salle Celan

Atelier autour des Simulations Numériques : Superordinateurs, ou du calcul et de l’explication - le cas de la chimie

Riccardo Spezia, Rodolphe Vuilleumier
René Thom écrivait "Prédire n'est pas expliquer". Aujourd'hui la puissance des superordinateurs permet de faire un très grand nombre de calculs très rapidement. En prenant l'exemple de la simulation de la matière à l'échelle atomique, nous nous demanderons si calculer est expliquer, ou comment est-il possible de passer du calcul à l'explication
Chimie
0h40 / 1h20 - Salle Celan

Les simulations numériques permettent-elles d'expliquer quoi que ce soit ?

Anouk Barberousse
Philosophie des sciences
00h / 00h40 - Salle Celan

Du déterminisme au stochastique dans la science contemporaine

Werner Krauth, Yves Laszlo
Nous illustrerons sur des exemples comment la science a évolué d’une vision purement déterministe du monde sensible à des approches où le probable fait loi pour peut-être ainsi retrouver des intuitions de l’Antiquité.
Mathématique/Physique
22h30 / 23h10 - Salle Celan

Autour de Planck

François Bouchet
Physique
23h20 00h - Salle Dussane

Quelques souvenirs d'Alfred Kastler

Claude Cohen-Tannoudji, Pierre Cladé
Alfred Kastler : le professeur, le chercheur, l'homme
Physique
21h50 / 23h10 - Salle Dussane

Qu'est-ce que l'épigénétique ?

Nathalie Dostatni
Toutes les cellules d’un même organisme présentent le même ADN. Pourtant, elles n’en font pas toutes le même usage. L’épigénétique permet d’expliquer comment sans modifier la séquence d’ADN, il est possible de jouer sur sa transmission et sur l’expression des gènes. Ainsi lors du développement embryonnaire, les mécanismes épigénétiques sont indispensables pour que s'individualisent les différents types cellulaires, puis les tissus et les organes. Venez découvrir comment l’épigénétique modifie l'expression des gènes sans que la structure moléculaire de ces derniers soit touchée.
Biologie
19h40 / 20h20 - Salle Dussane

Listeria, une bactérie pathogène et un pirate cellulaire

Alice Lebreton
Listeria monocytogenes est un pathogène alimentaire causant la listériose, une maladie qui peut être grave pour les personnes âgées, fragiles ou les femmes enceintes. Cette bactérie est capable de franchir la barrière de l’intestin, puis se propager à l’ensemble de l’organisme. Dans les organes infectés, elle envahit les cellules et y prolifère en détournant les ressources et fonctions cellulaires, et en évitant les stratégies de défense de son hôte.
Biologie
19h00 / 19h40 - Salle Dussane

L'explication en métaphysique

Frederic Nef
Sciences cognitives
00h00 / 00h40 - Salle Dussane

L'épigénétique ou comment présenter au public la science en marche

Laurence Serfaty et Cécile Dumas, co-auteures du documentaire "Les nouveaux secrets de notre hérédité"; Déborah Bourc'his, et Vincent Colot, modérateur
Qu'est-ce-que l'épigénétique ? Jusqu'à quel point peut-on simplifier le discours scientifique pour présenter des résultats de recherche au grand public ? Comment traiter la controverse scientifique dans les grands médias ? Voici les questions qui seront abordées au cours de cette conférence-débat, avec le support d'extraits d'un documentaire sur l'épigénétique.
Biologie
20h20 / 21h40 - Salle Dussane

Gouttelettes

Andrew Griffiths
Les gouttelettes présentent une myriade d'applications en chimie et biologie. La manipulation des gouttelettes dans des systèmes microfluidiques permet d'investiguer l'origine de la vie, d'étudier l'évolution de molécules, d'analyser des milliers de cellules individuelles, de découvrir de nouveaux médicaments et même de faire de la musique.
Biologie
19h40 / 20h20 - Salle Rataud

Après les attentats : genèse du djihad français

Gilles Kepel
La France - et la Belgique - ont été victimes du terrorisme djihadiste en 2015 et 2016. Par-delà la réaction émotionnelle, comment peut-on expliquer la genèse de ces phénomènes atroces ? Sur quelles bases la recherche en sciences humaines et sociales peut-elle contribuer à les analyser, comment construire des concepts opératoires et rompre avec les "prénotions" (Durkheim) issues de la doxa médiatico-politicienne ?
Géopolitique
23h20 / 00h40 - Salle Rataud

Expliquer le vivant

Michel Morange
Que signifie ʺexpliquer le vivantʺ? Expliquer le fonctionnement des organismes, leur genèse, ou leurs transformations évolutives? Peut-on expliquer l'un sans expliquer les autres ?
Biologie
20h20 / 21h00 - Salle Rataud

L'histoire des génomes

Hugues Roest-Crollius
Biologie
19h00 / 19h40 - Salle Rataud

Ultrasons et Médecine

Mickael Tanter
Il serait impossible aujourd'hui de se projeter dans le futur de l'imagerie médicale sans se pencher sur l'évolution exponentielle des technologies. La puissance de calcul d'un téléphone portable au fond de nos poches est aujourd'hui largement supérieure à la puissance des supercalculateurs de taille gigantesque utilisés par les chercheurs il y a 15 ans. Nous pouvons donc imaginer dès maintenant les bouleversements que la médecine va vivre dans la prochaine décennie! Cette évolution exponentielle de la technologie (plus rapide, plus petite, plus connectée, moins coûteuse) va repousser toutes les frontières scientifiques communément acceptées. En imagerie, notamment en ultrasons, cette évolution est une véritable révolution diagnostique, car elle nous permet de changer totalement notre approche des ondes acoustiques dans le corps humain.
Physique
21h10 / 21h50 - Salle Rataud

Expliquer l’origine radicale. Physique versus métaphysique, dialogue entre un physicien et un philosophe

Etienne Klein, Francis Wolff
La question de l’origine radicale du monde est une question qui se pose dans toute culture : les récits populaires, les mythes, les légendes, les textes sacrés des diverses religions y répondent, chacun selon son style et conformément à ses exigences propres. Cette question peut aussi être abordée d’une façon rationnelle, tant par les physiciens, qui font appel à des données expérimentales accessibles, que par les métaphysiciens, qui ne recourent qu’à des arguments et des expériences de pensée. Nous nous demanderons si ces divers apports (du big bang des physiciens au nécessitarisme des métaphysiciens) répondent ou non aux questions populaires (comment est né le monde ? pourquoi ce monde ? pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ? et pourquoi ceci plutôt qu’autre chose ? etc.) ou s’ils contribuent à les déplacer, voire à les démystifier, et même à les dissoudre.
Philosophie
21h50 / 23h10 - Salle Rataud

L'apprentissage du langage

Anne Christophe
Comment les très jeunes enfants apprennent-ils le sens des mots ? Intuitivement ça paraît simple, et pourtant, deviner le sens probable d'un mot est un délicat travail de détective : des expériences de psychologie cognitive, avec des enfants de 1 à 2 ans, nous permettent d'en découvrir les mécanismes.
Sciences cognitives
19h40 / 20h20 - Salle des Résistants

Modélisation de l'apprentissage

Emmanuel Dupoux
Sciences cognitives
00h / 00h40 - Salle des Résistants

La perception des visages : entre cognition visuelle et cognition sociale

Nathalie George
Sciences cognitives
20h20 21h - Salle des Résistants

Comment notre cerveau décode-t-il les émotions d'autrui ?

Julie Grèzes
L'équipe "Cognition Sociale" du Laboratoire de NeuroSciences cognitives s'intéresse aux mécanismes cognitifs et neuronaux qui permettent de décoder et répondre aux signaux sociaux émis par les autres individus, notamment leurs expressions émotionnelles.
Sciences cognitives
19h / 19h40 - Salle des Résistants

Les défis de l'explication dans la cognition sociale

Pierre Jacob
Sciences cognitives
21h50 / 22h30 - Salle des Résistants

Expliquer la perte auditive

Christian Lorenzi
Nous sommes nombreux à être susceptibles de développer une perte auditive à mesure que nous avançons en âge. Par ailleurs, plusieurs facteurs génétiques et environnementaux (le bruit, par exemple) peuvent contribuer à déclencher, voire exacerber, cette perte auditive. Toutefois, la perte auditive "neuro-sensorielle (ou perte de perception)" présente de multiples facettes qu'il s'agit de bien distinguer, facettes que les chercheurs définissent, mesurent et expliquent de mieux en mieux depuis ces dernières années. Nous décrirons ces différentes facettes et discuterons des explications proposées à la lumière des dernières découvertes portant sur les troubles auditifs dits "supraliminaires" et les pertes "cachées".
Sciences cognitives
01h20 / 02h - Salle des Résistants

Comment l'oreille écoute pour entendre

Pascal Martin
Nos oreilles referment des microphones cellulaires ‒les cellules « ciliées »‒ capables de produire un signal électrique nerveux en réponse aux vibrations mécaniques provoquées par le stimulus sonore. Bien que ces cellules soient immergées dans un fluide visqueux bien peu propice à la vibration, la sensibilité et la sélectivité fréquentielle de la détection auditive sont stupéfiantes. Pour atteindre ce niveau de performance, les cellules ciliées utilisent leurs ressources énergétiques pour amplifier activement les sons qui les stimulent et ainsi vibrer plus fort. L’objectif de cet exposé est de décrire le processus de détection et d’amplification sonore, de l’échelle de la cellule ciliée et de ses composants moléculaires, à celle de l’oreille dans son entier. Nous verrons en particulier que l’oreille ne se comporte pas seulement comme un détecteur sonore mais est également capable d’émettre des sons (l’oreille chante !) et que les cellules ciliées introduisent des « sons fantômes » dans la perception auditive, c’est-à-dire des sons qui sont entendus mais qui ne font pas partie du stimulus auditif. Après avoir apporté un éclairage fondamental au fonctionnement de l’oreille, je serai alors en mesure de discuter l’origine de certaines formes de surdité.
Biologie/physique
00h40 / 01h20 - Salle des Résistants

Stress et cognition

Jérôme Sackur
Sciences cognitives
21h10 / 21h50 - Salle des Résistants

"Expliquer l'autisme"

Pauline Chaste, Marie-Hélène Plumet, Franck Ramus, Tiziana Zalla
Sciences cognitives
22h30 / 23h50 - Salle des Résistants

Physique de l'archet, musique du stick-slip

Lucie Domino
Physique/ Arts
21h10 / 21h50 - Salle historique de la bibliothèque

Discours sans préliminaires : au coeur de l'Encyclopédie

Charlotte Guichard, Nicolas Lyon-Caen, Rahul Markovits, Pierre Musitelli, Martine Sonnet, Charles Walton
Discours sans préliminaires : au coeur de l'Encyclopédie
Histoire
19h / 21h - Salle historique de la bibliothèque

L'éxpédition Tara Oceans : une aventure inédite pour explorer la majorité invisible de l'océan, le plancton

Chris Bowler, Flora Vincent
Le changement climatique est un défi majeur du XXIème siècle, au centre duquel persiste un univers mystérieux et fragile dont nous avons exploré moins de 5% : l’océan. Pourtant, nous ne pourrions vivre sans lui et encore moins sans ses habitants microscopiques, le plancton, qui nous rend tous les jours d'immenses services. Venez découvrir une aventure scientifique et humaine qui a contribué à mettre en lumière la beauté, et l'importance de cette majorité invisible dont nous dépendons tous.
Biologie
20h20 / 21h - Salle d'expression artistique

Les Celtes à travers César, la pioche et le microscope

Olivier Buchsenschutz
L'étude des Celtes anciens révèle un monde rural, une architecture en bois, un goût prononcé pour le fer, un art abstrait, tout le contraire de notre culture classique
Archéologie
23h20 / 00h - Salle d'expression artistique

L'ensemble et le détail

Fabien Ferrage
Un chimiste envisage une macromolécule biologique dans son ensemble et la décrit dans le détail. Nous illustrerons cette approche en soulignant le parallèle avec la démarche d'artistes tels que le photographe Andreas Gursky
Interdisciplines, chimie
00h / 00h40 - Salle d'expression artistique

Sculptures d'eau

David Quéré
Physique / Arts
19h00 / 19h40 - Salle d'expression artistique

Expliquer le vin antique

Stéphane Verger
Archéologie
21h50 / 22h30 - Salle d'expression artistique

De l’élaboration du vin à l’art de déguster

Axel Marchal
Profondément ancré dans la culture française, le vin fascine les consommateurs. Il suscite l’émotion des amateurs, égaye les dîners et nourrit les débats entre passionnés. Pour autant, que savons-nous exactement de l’origine de son goût ? Comment se construit-il et quelles peuvent en être les altérations ? Dans quelle mesure l’œnologie a-t-elle contribué à en améliorer la qualité ? De la baie de raisin au cerveau du dégustateur, cette conférence cherchera à répondre aux interrogations soulevées par le vin, objet de recherches depuis près de deux siècles mais encore loin d’avoir dévoilé tous ses mystères.
Chimie
22h30 / 23h10 - Salle d'expression artistique

Gastronomie et molécules

Hervé This
Chimie
21h10 / 22h - Salle d'expression artistique

Expliquer une œuvre d'art

Nadeije Laneyrie-Dagen
Les peintres anciens au regard de la technologie (ancienne et moderne) ? A propos de deux peintures de Jan Van Eyck et d'Arnold Böcklin
Arts
21h50 22h30 - Théâtre

Transposition des idées sur les métamatériaux a la protection de zones sensibles contre les ondes sismiques

Sébastien Guenneau, Sébastien Brûlé
Les concepts de réfraction négative et d'optique transformationnelle qui sous-tendent le design d'une lentille plate convergente et d'une cape d'invisibilité pour la lumière conduisent au contrôle des ondes sismiques.
Physique
20h20 / 21h - Salle Weil

Chimie des polymères et innovations matériaux

Renaud Nicolay
La conception de polymères et de matériaux polymères contenant des liens chimiques dynamiques et/ou réversibles sera présentée, en reliant dynamique moléculaire et propriétés macroscopique.
Chimie
19h / 19h40 - Salle Weil

Faire de la bio en cours de maths ? L'exemple des amibes en mouvement

Hatem Zaag
De nos jours, on tend à concevoir les disciplines scientifiques de manière cloisonnée : la biologie, la chimie et les mathématiques apparaissent comme des domaines déconnectés les uns des autres. Pourtant, ce ne fût toujours pas le cas, et de plus en plus, on se rend compte que les grandes découvertes se font à l’interface entre disciplines. À travers l’exemple de la célèbre amibe "dictyostelium discoideum", on tentera d’avoir une démarche scientifique globale et transdisciplinaire, allant de l’observation au microscope, à la simulation par ordinateur, en passant par le travail de modélisation et d’analyse mathématique.
Mathématiques
23h20 / 00h - Salle Weil

Lumière, gouttes et taches de café : le réveil de la force capillaire

Damien Baigl
Lors de cette conférence, qui intégrera des expériences en direct, nous verrons comment apprivoiser les petites forces de notre vie quotidiennes qui sont dites « capillaires » et ainsi, bouger des gouttes, piloter des laboratoires-sur-puce ou faire disparaître des tâches de café avec juste un peu de lumière.
Chimie
21h10 / 21h50 - Salle Weil

Les matériaux ça coule, ça colle ou ça casse

Elisabeth Bouchaud, Laurent Ponson
Physique/chimie
19h40 20h20 - Salle Weil

Quand la chimie nous illumine

Jonathan Piard
Nous proposons lors de cette Conférence de voir et comprendre comment la chimie peut être créatrice de couleur et de lumière au moyen d’expériences ludiques et spectaculaires. Les apprentis chimistes apprendront comment produire de la lumière et faire varier sa couleur. Ils sauront tout sur les bracelets, étoiles ou jouets qui s'illuminent dans le noir, les tee-shirts qui deviennent bleu en présence de lumière noire, la détection d'empreintes digitales ou de sang à l'aide de la lumière, les LED ou encore les lucioles.
Chimie
21h50 / 22h30 - Salle Weil

La philosophie expérimentale

Brent Strickland
La Philosophie Expérimentale est un domaine de la philosophie « émergent » qui emploie des méthodes expérimentales et empiriques pour répondre à des questions traditionnellement associées avec la philosophie : (1) Est-ce que nos jugements moraux sont rationnels ? (2) Quel est l’origine du langage ? (3) Existe-il de la connaissance innée ? (4) Quel est la nature du rapport entre la cognition et la perception? (5) Qu’est ce que la « connaissance » ? Dans cette présentation je vais donner quelques exemples des études les plus importantes dans ce domaine et présenter brièvement le travail qui se fait actuellement à l’ENS.
Sciences cognitives
19h40h / 20h20 - Salle d’expression artistique

"Bayésiens de tous les pays, expliquez-vous !"

Paul Clavier, Isabelle Drouet
"Le révérend Thomas Bayes est le père putatif d'un théorème portant sur les probabilités conditionnelles. Ce théorème permettrait de classer les performances des théories explicatives en comparant leur plausibilité a priori et leur puissance prédictive. Que vaut ce théorème ? Opère-t-il vraiment et nous permet-il de départager les explications rivales ?
Philosophie
00h / 0h 40 - Salle Weil

Le rôle du scientifique dans la société

Valérie Masson-Delmotte
Géosciences
21h50 / 22h30 - Salle Celan

Les microélectrodes

Frédéric Lemaitre Manon Guille
conférence autour de l'électrochimie : Les microélectrodes ou comment l'électrochimie permet d' "écouter" les cellules La communication entre deux protagonistes implique la transmission d’une information d’un émetteur vers un récepteur. Nos cellules "communiquent" chimiquement en échangeant des "molécules-mots" : hormones ou neurotransmetteurs. Au cours de cet atelier, nous expliquerons comment l’électrochimie, et plus particulièrement l’utilisation d’électrodes micrométriques offre la possibilité de "voir les cellules parler".
Chimie
22h30 / 23h10 - Salle Weil

SUIVEZ LA NUIT SUR

PERISCOPE - FACEBOOK - TWITTER - YOUTUBE - INSTAGRAM

VOIR AUSSI

Nuit Sciences/Ébullitions 2014
Nuit Sartre 2013

ORGANISATION

Clotilde Policar (ENS) et Mathias Girel (ENS)
   

PARTENAIRES